Tu ne fais pas ça pour gagner de l’argent ?! Ah bon ?


Argent, Music Business / vendredi, mars 29th, 2019
Envie de partager cet article ?

Temps de lecture estimé : 8 min

Depuis des années, je rencontre, j’accompagne et je forme des musiciens et des musiciennes qui cherchent à développer leur carrière, travailler avec des labels, faire un maximum de concerts, enregistrer. Bref, ils veulent être musicien(ne)s professionnel(le)s. Et régulièrement, parmi ceux qui galèrent encore, parmi ceux qui n’arrivent pas à gagner de l’argent avec leur musique, j’entends cette phrase qui me surprend à chaque fois :

Oui, mais moi, j’fais pas ça pour l’argent”

Ah Bon ???!!

briney spears gagner de l'argent dans la musique

Mais alors… S’il-te-plait…Explique moi.

Explique moi : Pourquoi est-ce que tu veux te faire payer quand tu joues  ? Tu fais payer l’entrée à tes concerts non ? Pourquoi est-ce que tu vends tes albums au lieu de tous les offrir ? A quoi ça sert de chercher à protéger tes droits, tes créations ? Pourquoi est-ce que tu es inscrit(e) à la Sacem ?

POURQUOI alors veux-tu devenir musicien(ne) PROFESSIONNEL(LE) ?????

A mon avis, cette pensée est très sournoise. Elle déforme l’état d’esprit de celui qui se dit ça.

Parce que derrière cette pensée, il y a pleins de mythes, de fausses croyances, de projections, de limitations, de fantasmes.

L’amour et l’argent, l’inutile opposition

Pourquoi – alors que tu fais tout pour devenir professionnel, tu en arrives à te dire : « Oui mais moi je fais pas ça pour l’argent » ?

C’est bizarre non ??

Tu vas sûrement me répondre que, ce que tu veux dire en réalité, c’est que ta motivation principale, ton BUT n’est pas gagner de l’argent. Ce n’est pas POUR gagner de l’argent que tu veux jouer de la musique.

Je vais te dire ce que je pense : Personne ne fait quoique ce soit uniquement pour gagner de l’argent. PERSONNE.

Et non, l’argent n’est un but en soi pour PERSONNE. Ni pour ton banquier, ni pour Bill Gates, ni pour les mendiants, ni pour les prostitué(e)s, ni pour Picsou, ni pour l’Avare de Molière, ni pour toi, ni pour moi.

Derrière le besoin et l’envie de gagner de l’argent, il y a des tas de raisons plus ou moins enfouies, plus ou moins conscientes. Mais dans ces situations, l’argent est toujours un moyen pour obtenir quelque chose. Ce quelque chose, ça peut être : un toit, à manger, du confort, de l’amour, du respect, de la reconnaissance, de la sécurité, de la liberté, du temps… Jamais l’argent n’est une finalité, pas même pour la personne la plus riche du monde.

En fait, il me semble qu’on oppose deux choses qui n’ont aucun rapport.

On oppose « aimer ce que l’on fait » et « gagner de l’argent pour ce que l’on fait ».

En réalité, on oppose l’AMOUR et l’ARGENT.

– « Bah oui, c’est normal !! Ça n’a rien à voir ! », vas-tu me dire…

– « Oui, ça n’a rien à voir. Justement. », vais-je te répondre…


Amour et Argent : deux cercles d’énergie différents

coeurs roses argent et amour dans la musique

Paradoxalement, si l’on y réfléchit bien, le fait d’opposer deux choses signifie en fait qu’on les considère comme les deux extrémités d’une même chose, comme les deux polarités d’une même chose.

Par exemple, sur une pile électrique, il y a forcément un côté « + » et un côté « – ». Donc le + et le – sur une pile sont opposés. Parce qu’ils sont les deux polarités de la pile, il faut choisir, c’est soit le côté + soit le côté -.

Pareil pour une pièce de monnaie, c’est soit pile, soit face. Ce sont les deux faces opposées d’une même chose.

Or, l’énergie de l’AMOUR (j’aime ce que je fais) n’a rien à voir avec l’énergie de l’ARGENT (je reçois de l’argent pour ce que je fais).

Il n’y a pas raison de les opposer, car ce sont des choses complètement différentes, des énergies qui évoluent indépendamment l’une de l’autre. Il ne s’agit pas de deux polarités qui s’opposent comme le + et le – d’une pile électrique.

Et c’est précisément parce qu’elle n’ont rien à voir l’une avec l’autre qu’on n’a pas besoin de les opposer

Donc oui effectivement l’amour et l’argent, ça n’a rien à voir ! Ce sont deux choses différentes.

Ce sont deux choses qui ne dépendent pas l’une de l’autre. Ça veut dire que tu peux avoir les deux en même temps, ou l’un des deux seulement (ou aucun des deux, et là c’est triste…).

L’indécence d’être payé pour exercer un métier qu’on aime

Derrière cette opposition illusoire entre l’amour et l’argent, il y a cette idée, cette croyance que l’on ne peut pas faire quelque chose qui nous passionne, le faire avec joie, le faire super bien… Et en plus, être bien payé pour ça.

Il y aurait quelque chose d’indécent, de COUPABLE. Je ne te raconte même pas si en plus tu es une femme…

QUOI ???!! Tu gagnes de l’argent en faisant ce que tu aimes ?!? Bouhhh Enfer et Damnation !

squelettes carbonisés si tu veux gagner de l'argent avec amour

Et puis cette idée qu’il y aurait quelque chose d’indécent à gagner de l’argent, beaucoup d’argent, en faisant ce qu’on aime, et qui, en plus est utile aux autres, on la retrouve dans bien d’autres domaines : beeeaaucoup dans l’art et la culture bien sûr, le social (!!), la santé, l’éducation.

Dès que les gens sont passionnés par leur métier, on se permet de mal ou de ne pas les payer, parce que de toute façon…. Ils ne font pas ça pour l’argent  : prof, instituteurs, artistes, infirmières, aide-soignants… !

Et ben, mois je dis :

homer faché parce qu il ne peut pas gagner de l'argent avec sa musique

Ça suffit !

Tu peux être un excellent musicien, une musicienne qui déchire, passionnée, talentueux, bosseur, joyeux…. ET décider d’exploiter professionnellement tes talents… ET DONC récolter les FRUITS de ton travail !

Le sens que tu donnes à ton travail et les fruits que tu récoltes SONT DEUX CHOSES DIFFÉRENTES.


S’autoriser à gagner de l’argent : reprogrammer son GPS intérieur

boussole

Tu te bats tous les jours pour réussir, n’est-ce pas ?.

Tu passes des heures à travailler, les cordes vocales endolories, des crampes dans les bras, des douleurs au dos ; sans parler des plans foireux de concerts au bout du monde (enfin…au bout du RER plutôt, parce qu’au bout du monde ça serait cool ^^), dans des conditions de m*** payé un verre de Coca .

Combien d’heures as-tu passer sur Internet à chercher les bonnes infos ? pour créer ton asso, devenir intermittent(e) ou comprendre tes droits ? Tu essaies de te « faire un réseau », trouver les bons partenaires. Du coup, tu envoies des mails à longueur de journée, des maquettes, des coups de fils. Tu investis dans du matériel de qualité mais également dans ton image. Et puis tu te formes aussi.

Bref, tu dis que tu fais tout pour que ça marche.

SAUF QUE, au fond de toi, caché quelque part, il se peut qu’il y ait cette pensée et ce sentiment que « Oui mais moi je fais pas ça pour l’argent ».

Et bien sache que cette idée sera TA BOUSSOLE intérieure.

Donc il va se passer une chose très simple en te disant ça : tu vas mettre toutes les chances de ton côté pour … ne pas gagner d’argent !

C’est pas ça que tu veux n’est-ce pas ? Sauf que c’est la direction que tu as indiquée sur ton GPS et que tu suis sans même t’en rendre compte.

Tu as le droit d’aimer ce que tu fais ET gagner de l’argent

Ce qu’il faut, c’est changer ce logiciel qui tourne dans ta tête hors de ton contrôle, sans que tu t’en rendes compte. Ce n’est pas facile de changer une façon de penser qui nous dirige depuis des années, mais 1°) c’est possible 2°) c’est passionnant.

Pour déprogrammer ce logiciel de ton esprit, je te conseille d’aller t’inspirer d’artistes que tu aimes et qui pour toi ont su évoluer sur les deux plans : des artistes qui ont su d’un côté cultiver l’amour de leur travail et du travail bien fait (que ce soit la musique ou pas), et d’un autre côté qui ont réussi à gagner de l’argent (voire beaucoup d’argent) grâce à leur travail.

Je suis sûre que tu as pleins d’exemples ! N’hésite pas à les partager en commentaire, ça me ferait plaisir de lire qui sont les artistes qui t’inspirent 🙂

Moi, je pense notamment à David Bowie, sur lequel j’ai publié un article ici : David Bowie, superstar et homme d’affaires avisé

david bowie musicien artiste businessman
(Photo 1983 Ralph GattiAFP/Getty Images)

De la même manière, il est possible d’aimer beaucoup ce que l’on fait et pourtant gagner très peu avec cette activité, n’est-ce pas ?

Il y a aussi ceux qui détestent ce qu’ils font et gagnent beaucoup d’argent.

Et enfin, malheureusement, il y a ceux qui détestent ce qu’ils font et qui, en plus, ne gagnent pas beaucoup d’argent.

Tu vois bien ? Ça n’a aucun rapport.

Et quand je dis que ça n’a aucun rapport, ça veut dire qu’il ne faut pas OPPOSER l’amour et l’argent.

Et parce qu’on ne les oppose pas, ça veut dire que tu peux avoir les deux et donc que tu peux œuvrer pour les CONNECTER dans ta vie professionnelle !


Tu as le droit d’aimer ce que tu fais ET de ne pas gagner d’argent

Pour finir, je voudrais te rassurer. Oui, tu as le droit d’aimer ce que tu fait ET DÉCIDER de ne pas gagner d’argent. Autrement dit, tu peux FAIRE LE CHOIX de rester HORS de l’économie.

Tu peux décider d’être musicien pour le plaisir

C’est ce que font des milliers de musiciens, artistes amateurs talentueux et créatifs. Certains font le choix de NE PAS être professionnel, pour garder une certaine liberté et une légèreté dans leur pratique. Et c’est un choix.

D’ailleurs, j’ai connu une illustratrice extraordinaire, passionnée et vraiment talentueuse qui refusait d’en faire son métier. Elle avait décidé de garder le dessin comme une activité qui la ressourçait, juste pour son plaisir. Parce qu’elle voulait rester libre de dessiner quand elle le voulait et refusait les contraintes liés au métier d’illustrateur. Donc, elle offrait ses dessins, les diffusait gratuitement sur le web. Et c’est génial.

Toi aussi, la musique est peut-être ta passion, tu veux être libre de jouer quand tu veux, comme tu veux, avec qui tu veux. Tu veux partager gratuitement ta musique sur internet, dans les lieux publics, pour le plaisir de chacun, et pour ton plaisir d’abord. C’est possible, et encore, une fois, des tas de gens font ce choix.

Mais, si tu décides d’être musicien ou musicienne professionnel(le), si tu fais le choix d’en faire ton activité professionnelle, donc de gagner de l’argent avec, alors tu dois intégrer un CIRCUIT ÉCONOMIQUE.

Intégrer ou créer un circuit économique

De la même manière, on peut cultiver des légumes délicieux dans son potager et élever quelques poules. Mais si l’on veut créer une activité professionnelle rentable de maraîchage ou d’élevage, il est indispensable de comprendre l’économie de l’agriculture aujourd’hui.

Pourquoi ?

Simplement, pour pouvoir :

  • soit intégrer le modèle de l’agro-industrie conventionnelle (si tel est notre choix)
  • soit au contraire… pour s’en éloigner et inventer de nouveaux circuits économiques !

    En effet, même si un agriculteur refuse de passer par la grande distribution et qu’il veux rester indépendant, il doit inventer et créer un autre circuit économique : par exemple, la vente directe aux consommateurs.

Et je suis convaincue qu’il en va de même pour la musique.

Alors, la question que je te pose aujourd’hui, c’est : qu’est-ce que ça veut dire pour toi devenir musicien professionnel ?


Envie de partager cet article ?

2 réponses à « Tu ne fais pas ça pour gagner de l’argent ?! Ah bon ? »

  1. Le problème principal avec l’argent réside dans la perception et ce, dans la grande majorité de chacun. Beaucoup pensent que l’argent est un mal nécessaire, le Démon. Et les gens peuvent penser que les riches ou ceux qui font de l’argent en faisant ce qu’ils aiment sont des trous du cul!

    Mais ce que la majorité ne comprenne pas, c’est que l’argent peut être ton ami, un allié incroyable dans la réalisation de tes projets de vie et pour avoir le style de vie que tu désires! Alors, oui, j’approuve l’idée de changer sa cassette intérieure et de revoir l’argent comme étant un ami!

    1. Merci pour ton message Bruno ! Effectivement, l’argent est neutre à la base. C’est Peter Koenig (un des précurseurs du travail sur la relation à l’argent) qui observe qu’en fait, l’argent est comme une grande toile blanche. C’est un grand écran sur lequel chacun projette sa propre histoire, ses croyances, ses complexes, ses rêves, ses frustrations… En fait, l’argent c’est : ce que tu veux que ça soit. Perturbante comme idée, mais c’est tellement juste, et ça nous rappelle notre RESPONSABILITE vis-à-vis de l’argent. La nécessité de ne pas laisser d’autres personnes décider pour soi.
      Tu veux changer le monde ? Commence par changer ta relation à l’argent…
      Bref, la relation à l’argent est un sujet d’étude passionnant ! Je partagerai bientôt plus de contenu sur le sujet 😉
      Merci Bruno !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.